Rapport mensuel_Aid &Save_Août 2020

Au cours du mois d’Août 2020, Aid & Save a mené un certain nombre d’activités qui se regroupent autour des points suivants:

  • Assurer le suivi financier et budgétaire ainsi que des livrables des organisations partenaires au Burkina Faso (Centre LucAs, HHI, AYID,
  • Coordonner les équipes sur le terrain en collaboration avec les organisations partenaires ;
  • Contribuer à identifier les besoins et formuler de nouveaux projets
  • Représenter Colmena Labs en tant que partenaire financier au Burkina Faso pour la gestion du financement « Ethereum Community grants »;
  • Gérer les partenariats au niveau local (Jeunesse, Humanitaire, Santé, Education)

1. Suivi financier et budgétaire ainsi que des livrables des organisations partenaires au Burkina Faso

Cette activité a concerné une somme de 11,000 USD reçus de Colmena Labs à travers le financement « Ethereum Community grants » et répartie entre 4 organisations partenaires et une action humanitaire.

Tableau 1 : Activités, coûts et taux d’exécution par organisation partenaire pour la période du 20 Juillet au 20 Août 2020.

D’après le tableau on note un taux d’exécution moyen de 94% pour la période allant du 20 Juillet au 20 Août 2020. Les livrables pour l’ensemble des projets sont satisfaisants même s’il faut noter un retard d’exécution dans la Région du Sahel lié à des difficultés d’accès et de coordination à distance compte tenu de l’insécurité qui sévit dans cette région du Burkina.

Il faut également noter la difficulté de reporting que rencontre Aid & Save notamment pour les activités qui se déroulent en milieu rural ou parfois par manque de communication. Une sensibilisation a été réalisée auprès des organisations concernées pour éviter des retards dans la soumission des rapports financiers et des pièces justificatives.

2. Coordonner les équipes sur le terrain en collaboration avec les organisations partenaires

Cette activité représente les travaux d’appui à l’organisation des activités, de communication, de formation et de conseils effectués couramment par Aid & Save à l’endroit des organisations partenaires.

En plus de ce qui est couramment réalisé notamment avec l’équipe de jeunes médecins de HHI, l’équipe d’infirmiers du Centre LuCAS nous avons occasionnellement été sollicités par l’association AYID en vue d’apporter notre avis sur l’organisation du processus de recrutement des 12 jeunes bénéficiaires du projet Young Community Innovation Fund (YCIF).

Projet HHI, les résultats d’une forte mobilisation suite à une bonne coordination sur le terrain. 532 personnes atteintes sur 500 prévues
Partenaire AYID: 2 membres actifs de l’équipe de gestion du projet YCIF et qui ont participé à la conception du kakémono

Dans la région du Sahel, nous avons également échangé avec des personnes ressources et professionnels du travail humanitaire sur le modèle du projet et la stratégie d’identification des bénéficiaires. Cette tâche est particulièrement éprouvante au regard du nombre très élevé des personnes qui sont dans le besoin dans cette Région. La ville de Dori étant la capitale de cette région avec un niveau de sécurité et d’accès acceptable, nous avons concentré nos actions à ce niveau. A ce stade, le processus de reporting n’est pas encore achevé, une mise à jour prochaine sera effectuée.

3. Identification des besoins et formulation de nouveaux projets

En ce qui concerne cette activité, nous avons mené des recherches sur les thèmes suivants :

- Le veuvage et le leadership féminin : l’objectif étant de soulever le problème que vivent les veuves quotidiennement et les efforts d’entrepreneuriat que ces dernières sont amenées à fournir pour assurer la survie de leurs enfants. Article disponible sur https://medium.com/@achillesawadogo/veuvage-et-leadership-f%C3%A9minin-au-burkina-le-cas-de-madame-x-bff90136958a?source=friends_link&sk=da052ef67858230114275f8b6239a87d

- La prévision agricole et crise alimentaire au Burkina Faso : l’objectif étant d’évaluer la nécessité ou pas de développer un projet de sécurité alimentaire. Article disponible sur https://medium.com/@achillesawadogo/pr%C3%A9vision-agricole-et-crise-alimentaire-au-burkina-faso-une-campagne-mi-figue-mi-raisin-de69d9e207ba?source=friends_link&sk=bf04e55999515c5f8be91234fa0ab4e1

- Comment les parents d’élèves choisissent-ils les établissements scolaires et maternels pour leurs enfants? L’objectif étant d’évaluer les possibilités d’amélioration du système éducatif en apportant du soutien à la base. https://medium.com/@achillesawadogo/comment-les-parents-d%C3%A9l%C3%A8ves-choisissent-ils-les-%C3%A9tablissements-scolaires-et-maternelles-pour-5aad42da4ad4?source=friends_link&sk=b0622d1f77ee87dd9d7b0eadc3cc1de5

Toujours dans le cadre de cette activité, nous avons identifié un nouveau partenaire, l’association Initiative Communautaire Changer la Vie (ICCV/Nazemsé), porteur d’un projet innovant « Lire pour réussir » qui vise à promouvoir la lecture auprès des enfants et adultes. Article disponible sur https://medium.com/@achillesawadogo/biblio-moto-la-biblioth%C3%A8que-mobile-qui-fascine-les-enfants-dans-les-rues-de-ouagadougou-bb269eca9662?source=friends_link&sk=5f61cf8a4de4ede6fba8a3d44e112600

- Le revenu des Burkinabè et le coût réel de la vie, comparaison avec des pays de la sous-région : l’objectif étant de comprendre si la vie chère tant criée est liée à des causes structurelles (faible niveau de vie & précarisation des moyens de subsistances) ou à des habitudes de vie (mauvaises gestion financière par exemple). Article disponible sur

- Nous avons également identifié une nouvelle organisation de jeunes, dénommée « Seed of Hope for Africa (SeedHAf) » et porteuse d’un projet intitulé « Autonomisation économique des femmes vulnérables de la zone périurbaine de Zongo ». Ce projet vise à identifier 4 femmes du village de Zongo (périphérie de Ouagadougou) vivant dans des conditions économiques difficiles et de proposer des solutions à leur problème commun. Il s’agira de fournir 5 poules et 2 Coqs à chaque femme en prenant le soin de construire des poulaillers pouvant les accueillir. Au Bout de 6 mois, les prévisions 37 poulets/femme ; et au bout d’une année 120 poulets par femme. Article disponible sur https://medium.com/@achillesawadogo/autonomisation-economique-des-femmes-vulnerables-de-la-zone-periurbaine-de-zongo-burkina-faso-127baf0b8532?source=friends_link&sk=051e6c48bb811cc0c3193ef6b92c5f1d

4. Représentation de Colmena Labs en tant que partenaire financier au Burkina Faso pour la gestion du financement « Ethereum Community grants »;

Les actions réalisées dans ce cadre au cours de cette période concernent notamment notre participation le 20 Aout 2020 à l’ouverture de la journée de formation au profit des candidats préselectionnés. Nous avons également participé à l’entretien final avec les 25 candidats en tant qu’évaluateur externe en compagnie de 4 autres personnes.

Notre participation le 20 Août 2020 à l’ouverture de la journée de formation au profit des candidats 25 préselectionnés pour le projet YCIF
Notre participation avec 4 autres évaluateurs externes à l’entretien final avec les 25 candidats pour n’en sélectionner que 12, le 22 Août 2020

Nos échanges avec l’association ICCV/Nazemse porteur du projet “Lire pour réussir”

4. Gestion des partenariats au niveau local

A la période actuelle, 3 organisations partenaires ont des projets actifs et 2 ont des projets potentiellement finançables.

Partenaires actifs : Centre LucAS, HHI, AYID

Partenaires potentiels : ICCV/Nazemsé (éducation des enfants), SeedHAf (autonomisation des femmes). A cela s’ajoutent des idées de projets qui pourraient faire l’objet d’un appel à financement à la suite des résultats des différents travaux de recherches menés:

· Le renforcement de la résilience face à l’insécurité alimentaire dans les régions du Sahel et du Nord ;

· Amélioration de la santé sexuelle et de la reproduction (toute zone) ;

· La lutte contre la stigmatisation des personnes souffrant de l’albinisme (échanges en cours avec des personnes ressources) ;

· Continuer avec la chimioprophylaxie du paludisme saisonnier.

Achille Sawadogo, Aid & Save

Mandela Washington Fellow, for Young African Leaders — Civic engagement — Development Cooperation, Economist, Project Management skills, Free learner

Mandela Washington Fellow, for Young African Leaders — Civic engagement — Development Cooperation, Economist, Project Management skills, Free learner