« Biblio-Moto »: la bibliothèque mobile qui fascine les enfants dans les rues de Ouagadougou

Une motocyclette, des enfants, de la musique, des livres, et le tour est joué.

Les bibliothèques conventionnelles que l’on retrouve généralement dans des édifices apprêtés à cet effet, sont en train d’être dépassées. Des bibliothèques ambulantes voient actuellement le jour au Burkina Faso pour apporter le livre dans les lieux publics dépourvus de cadre de lecture. Au Burkina Faso, l’Initiative communautaire changer la vie (ICCV) Nasemsé a conçu une bibliothèque mobile dénommée « Biblio-moto ». L’objectif de cette initiative est de rendre disponible le livre aux enfants et de les inciter à la lecture. Le 18 août 2020, nous sommes allés à la découverte de cette idée-génie implantée au sein de l’Association ICCV-Nazemsé, située dans le quartier Cissin, dans la ville de Ouagadougou.

L’Initiative Communautaire Changer la Vie (ICCV) Nasemsé est une association de développement intervenant principalement, depuis 2002, dans les domaines de l’éducation, la sécurité alimentaire, l’accompagnement socioéconomique des femmes et la santé. Avec l’appui de ses partenaires tels que l’Association Sœur Emmanuelle (ASMAE) et l’Agence Française de Développement (AFD), l’ICCV Nazemsé met en œuvre un projet dénommé « Lire pour réussir ». Ce projet, d’une durée de trois ans, 2018–2021, est la deuxième phase d’un projet mis en œuvre de 2015–2018 et vise à améliorer les compétences des enfants du préscolaire et du primaire en créant un environnement scolaire et extrascolaire propice à un apprentissage de qualité en langage et en lecture.

C’est dans le cadre de ce projet, que la BIBLIO-MOTO a vu le jour. Sa création est partie d’un constat selon lequel les habitants du quartier dans lequel l’Association ICCV est implantée, sont illettrés et la majorité des enfants n’intégraient pas la lecture dans leurs habitudes. C’est pour remédier à cela, que la Biblio-moto a été conçue avec l’aide d’un Ingénieur en génie métallique. Elle est constituée d’une moto à trois roues communément appelée « tricycle » dont l’intérieur a été aménagé en plusieurs étagères sur lesquelles sont disposées les livres. La biblio-moto investit les quartiers de Ouagadougou pour apporter les livres aux enfants. La séance de lecture se déroule d’emblée, à travers des animations musicales, de chants, de conte afin d’attirer les parents, les jeunes et les tout-petits. A l’issue de l’animation, des lectures individuelles sont effectués par les enfants présents à la séance et les actions de l’ICCV sont expliquées aux participants.

En plus de cette initiative, l’ICCV Nazemsé dispose en son sein, d’une bibliothèque dénommée « Gabriel Nacoulma », ouverte en 2006 et qui accueille environ 11 000 abonnés. L’abonnement annuel pour l’emprunt d’un livre à la biblio-moto ou à la bibliothèque Gabriel Nacoulma coûte 100 F CFA (15 centimes d’euros) par enfant avec l’engagement des parents pour la restitution du livre en bon état. Pour Ousmane SAWADOGO, chargé de projet Education de la structure, les acquis sont légions. « De juin 2019 (date d’opérationnalisation de la Biblio-moto) à juillet 2020, nous avons enregistré trente-six (36) sorties et touché plus de neuf cent quarante-six (946) parents, jeunes et enfants respectivement dans les quartiers Samadin, Pissy, Cissin, Paglayiri, SongNaaba et la patte-d’oie », a-t-il souligné.

Echanges avec l’équipe de gestion du projet « Lire pour réussir »

Expression de fierté et de satisfaction

Toute l’équipe de l’association Initiative Communautaire Changer la Vie (ICCV) est unanime sur leur satisfaction dans la mise en œuvre de ce projet. « Notre satisfaction est morale. Nous sommes d’autant plus satisfaits car nous apportons notre appui au gouvernement du Burkina Faso à travers le ministère de l’éducation, en contribuant à atteindre ses objectifs en matière d’éducation. Le fait que des personnes physiques viennent découvrir l’innovation est aussi une grande satisfaction pour nous. Parexemple, l’ex-ministre des Droits humains, madame Monique Ilboudo, a émis une intention de commande d’une bibliothèque mobile, pour sa communauté. Au vu de tout cela, notre joie est grande. Cependant, nous travaillons à aller encore de l’avant en touchant plus 1000 personnes par an » a exprimé Théodore SALOU, Chargé de programme.

Des ambitions à grande échelle

Dans le cadre du projet « Lire pour réussir », l’ICCV est en partenariat avec cinq (05) autres bibliothèques de la ville de Ouagadougou dont 4 communautaires et une municipale (la médiathèque municipale de Ouagadougou) pour un transfert de compétences. Elle ambitionne couvrir les quartiers, secteurs, des villages et tout le pays, de biblio-mobiles. Elle projette aller au-delà de ces sites en accompagnant le gouvernement à créer des clubs de lecture dans les sites des déplacés internes. Pour ce faire, l’ICCV Nazemsé compte toujours sur ses partenaires techniques et financiers de longues dates que sont ASMAE et AFD. En plus de ceux-ci, elle sollicite le soutien de grands fournisseurs de livres (maisons d’édition) et d’autres partenaires financiers.

A l’endroit des parents, l’ICCV Nazemsé donne la clé pour un bon suivi scolaire des enfants. Elle les conseille, de veiller à l’assiduité de l’enfant à l’école, de vérifier les cahiers de l’enfant chaque soir et de faire un programme-télé spécialement pour les enfants. Selon les responsables de l’ICCV, il faut veiller à ce que les enfants lisent régulièrement. Ils insistent qu’en offrant des cadeaux aux enfants, il faut prioriser les livres. Car disent-ils « Pour cacher le bienfait d’une chose à un enfant, il faut le mettre dans un livre ».

Photos de famille

--

--

Mandela Washington Fellow, for Young African Leaders — Civic engagement — Development Cooperation, Economist, Project Management skills, Free learner

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Achille Sawadogo

Achille Sawadogo

Mandela Washington Fellow, for Young African Leaders — Civic engagement — Development Cooperation, Economist, Project Management skills, Free learner